Les deux groupes de transport sont  rentrés en négociation en vue d'un rapprochement de leurs activités.

Nouvelle étape dans la concentration des acteurs du transport. Le groupe Perrenot, présidé par Philippe Givone, et le groupe Le Calvez, présidé par Jean-Jacques Le Calvez, sont entrés en phase de négociation exclusive, en vue d'engager un rapprochement entre les deux transporteurs. Historiquement basé dans la drôme, mais également présent en Bretagne, en région parisienne ainsi que sur toute la moitié Est de la France, le groupe Perrenot totalise un parc de 4800 véhicules, pour un chiffre d'affaires de 750 millions d'€. Cet acteur est notamment très implanté sur le marché du primeur. De son côté, le groupe Le Calvez réalise, toutes activités confondues,un chiffre d'affaires de 110 millions d'€ et s'appuie sur un parc de 650 véhicules. A l'intérieur, la division Le Calvez Surgelés représente environ les deux tiers du CA total du groupe breton. Ce projet de rapprochement s'inscrit en phase avec l'évolution sensible du transport routier et la logistique des flux de marchandises, "qui nécessite la mise en place de nouvelles synergies", ont indiqué les deux groupes dans un communiqué. A suivre.